Partenariat Doc DZ



Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 251 le Mar 26 Mar - 19:40
Derniers sujets
» Fitzpatricks color atlas and synopsis of clinical dermatology
Lun 4 Déc - 19:48 par bkhaoula

» L'ongle de la clinique au traitement
Lun 4 Déc - 19:45 par bkhaoula

» Dermatologie Guide pratique De la clinique au traitement ( livre scanné et complet)
Lun 27 Nov - 18:00 par hassamed

» conference raphael (cas clinique video) PARTIE 01
Jeu 16 Nov - 8:46 par imene bounab

» membre superieur OSTEOLOGIE
Jeu 26 Oct - 18:18 par slim2011

» Livre Echographie 4 eme édition " imagerie médicale formation "
Mar 24 Oct - 21:53 par malek2doc

» PEC des etats de mal epileptiques de l'adulte
Mar 24 Oct - 21:16 par malek2doc

» Site du conseil national de l'ordre des medecins Algériens
Sam 19 Aoû - 13:19 par slim2011

» Abrégé de Bactériologie Générale et Médicale
Ven 11 Aoû - 10:48 par Djakos

» Anatomie de l'appareil locomoteur - 2ème édition : Tome 1, 2 et 3
Sam 22 Juil - 18:30 par arrow2018

» ANATOMIE(Résumé de Mr.Hammoudi)
Mer 14 Juin - 21:29 par Chaima

» (endocrino) un resumé trés util !
Ven 9 Juin - 18:21 par zakou

»  Annales de Chirurgie de la Main et du Membre Supérieur 1990 1999
Dim 21 Mai - 22:51 par alleche

» Salutations
Jeu 12 Jan - 12:03 par Bachir212

» Cahiers Bioforma en Biologie médicale
Lun 2 Jan - 13:01 par Wazza07

» aux urgentistes
Sam 31 Déc - 11:30 par jemandzah

» Mémento Médicaments de l'urgence
Sam 31 Déc - 11:03 par jemandzah

» Collection Abrege
Mar 27 Déc - 8:50 par tobibe

» Collection Abrege
Dim 23 Oct - 21:11 par GhostTibou

» Livre Sémiologie Médical - SANDOZ
Jeu 20 Oct - 22:56 par kaouthar


Peut-on manger du bœuf tous les jours avec une hypercholestérolémie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peut-on manger du bœuf tous les jours avec une hypercholestérolémie ?

Message par ismano le Mer 25 Jan - 16:47

En cas d’hypercholestérolémie, le premier objectif nutritionnel est de limiter les apports en graisses saturées (AGS), pour qu’ils représentent moins de 10 % (régime Step I), voire moins de 7 % (régime Step II) des apports énergétiques totaux (AET). Cela implique d’éviter la consommation d’aliments d’origine animale, en particulier s’ils sont gras. Dans ce contexte, faut-il remplacer la viande de bœuf par de la viande blanche ou des aliments végétaux ? Un essai clinique fournit des éléments de réponse à cette question.

Des sujets avec hypercholestérolémie (n=36) ont été inclus pour suivre de façon successive quatre régimes alimentaires pendant quatre semaines : « régime sain américain » (RSA, 20 g/j de viande de bœuf), régime DASH (initialement développé pour le contrôle de la pression artérielle, 26 g/j de viande de bœuf), régime BOLD (113 g/j de viande de bœuf) et régime BOLD+, relativement riche en protéines (27 % des AET contre 17, 18 et 19 % dans les régimes précédents) apportées sous forme de viande de bœuf (153 g/j). Les régimes DASH, BOLD et BOLD+ étaient tous les trois pauvres en AGS (6 % des AET contre 12 % des AET pour le RSA).

Comparativement au RSA, les régimes DASH, BOLD et BOLD+ ont réduit significativement le cholestérol total, le LDL-C et le HDL-C. L’apoprotéine A-I et l’apoprotéine CIII, en particulier sa fraction accrochée à l’apoA-I connue pour inhiber la fonction anti-athérogène des HDL, ont diminué par rapport au RSA avec les régimes BOLD et BOLD+. Ce dernier a également été le plus efficace pour diminuer l’apoprotéine B.

Ces résultats montrent que la consommation quotidienne de viande maigre de bœuf n’augmente pas le LDL-C chez des sujets suivant une alimentation globalement pauvre en AGS. Au contraire, elle semble même bénéfique sur les paramètres lipidiques. La baisse du HDL-C doit être relativisée par la baisse de l’apoprotéine CIII qui pourrait améliorer la fonction anti-athérogène des HDL.

En pratique, face à un amateur de viande rouge hypercholestérolémique, ces données nous conduisent à permettre une consommation régulière, voire quotidienne de bœuf. La condition est de respecter les règles données dans cette étude : choisir les morceaux maigres, utiliser les modes de cuissons sains et limiter au maximum les autres sources d’AGS.


Dr Boris Hanse
l


Roussell MA et coll. : Beef in an Optimal Lean Diet study: effects on lipids, lipoproteins, and apolipoproteins. Am J Clin Nutr., 2012; 95: 1 9-16
avatar
ismano
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 282
inscrit(e) le: : 27/06/2011
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum