Partenariat Doc DZ



Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 251 le Mar 26 Mar - 19:40
Derniers sujets

Fibres et cancer colorectal : Burkitt avait raison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fibres et cancer colorectal : Burkitt avait raison

Message par ismano le Lun 21 Nov - 17:37

L’activité du Docteur Burkitt ne se limita pas, et de loin, à la description du lymphome qui porte son nom. Il s’intéressa aussi à la nutrition. Dans les années 70, il remarquait que les populations rurales africaines présentaient un faible taux de cancers colorectaux et il émettait alors l’hypothèse que leur alimentation très riche en fibres les protégeait. Mais, alors que de très nombreuses études épidémiologiques ont été menées par la suite, les résultats étaient toujours peu significatifs et ne permettaient pas d’éliminer la possibilité d’un biais lié à la consommation de folates. L’hypothèse connut toutefois un regain d’intérêt lors de la publication en 2003 de l’étude EPIC (European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition) qui incluait un grand nombre de patients et notait une baisse linéaire du risque de cancer colorectal avec l’augmentation de la consommation de fibres. Depuis, d’autres études de grande envergure ont été publiées, et permettent la réalisation d’une méta-analyse ayant une puissance statistique suffisante pour conclure.

Au total 25 études prospectives observationnelles ont été examinées. L’analyse démontre une association inverse entre la quantité de fibres alimentaires consommées et le risque de cancer colorectal, la réduction du risque atteignant 10 % pour une consommation quotidienne de 10 g de fibres, tous types de fibres confondus (Risque Relatif RR 0,90 ; intervalle de confiance à 95 % 0,86 à 0,94). La même association est retrouvée pour la consommation de fibres de céréales (0,90 ; 0,83 à 0,97). Avec les graines de céréales complètes, la réduction atteint presque 20 % pour une consommation de 90 g par jour (0,83 ; 0,78 à 0,89). En revanche, il n’est pas retrouvé de diminution significative du risque avec les fibres de fruits (0,93 ; 0,82 à 1,05), non plus que les fibres de légumes (0,98 ; 0,91 à 1,06) ou de légumineuses (0,62 ; 0,27 à 1,42).

Remarquons au passage que l’augmentation de la consommation de fibres alimentaires et de graines non raffinées n’est pas seulement conseillée pour la prévention du cancer colorectal. Selon d’autres travaux, elle serait associée aussi à une réduction du risque de pathologies cardiovasculaires, de diabète de type 2, de surpoids et d’obésité, et peut-être de la mortalité globale.



Dr Roseline Péluchon

Aune D et coll.: Dietary fibre, whole grains, and risk of colorectal cancer: systematic review and dose-response meta-analysis of prospective studies. BMJ 2011; 343:d6617 doi: 10.1136/bmj.d6617.

ismano
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 282
inscrit(e) le: : 27/06/2011
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fibres et cancer colorectal : Burkitt avait raison

Message par imtihane le Lun 21 Nov - 18:50

salem
merci pour l'information good

imtihane
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 460
inscrit(e) le: : 30/07/2011
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fibres et cancer colorectal : Burkitt avait raison

Message par ismano le Lun 21 Nov - 18:54

salem
pas de quoi merci pour le passage

ismano
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 282
inscrit(e) le: : 27/06/2011
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fibres et cancer colorectal : Burkitt avait raison

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum