Partenariat Doc DZ



Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 251 le Mar 26 Mar - 19:40
Derniers sujets

Tourne ton écran à l’envers quand tu manges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tourne ton écran à l’envers quand tu manges

Message par ismano le Mer 19 Oct - 15:40

La prévention de l’obésité chez les enfants ne devrait pas se limiter à des conseils nutritionnels et d’activité physique. Une mauvaise alimentation et le manque d’activité ne sont en effet pas les seuls responsables de l’actuelle épidémie d’obésité. Le temps passé devant les écrans, de télévision ou d’ordinateur, et un mauvais sommeil sont aussi dénoncés régulièrement comme ayant leur part de responsabilité.

C’est ce qui rend particulièrement intéressante une intervention menée en Suisse, auprès de jeunes enfants de 4 à 6 ans. Plus de 650 enfants ont été inclus, issus pour 72 % d’entre eux de familles immigrées et 342 bénéficieront d’un programme mené en classe par une équipe pluridisciplinaire, visant à des changements dans le message éducatif et dans le comportement des enfants. Les enfants se voient proposer 4 cessions de 45 minutes d’activité physique par semaine, sur un mode récréatif et varié, et complétée par un cadre scolaire adapté encourageant l’enfant à bouger régulièrement. Un message clair est associé, qui va au-delà des différences culturelles : « bois de l’eau, mange des fruits et des légumes, mange régulièrement, fais des choix alimentaires judicieux, tourne ton écran à l’envers quand tu manges ». Les parents sont impliqués, recevant 3 cessions d’information sur la diététique, le sommeil et la limitation de l’usage de la télévision.

Après 1 an de ce programme, les enfants qui en ont bénéficié n’ont pas de modification de leur indice de masse corporelle par rapport aux enfants de l’autre groupe. Mais ils ont acquis une meilleure forme physique par rapport à l’autre groupe, de 11 % environ et une diminution de 5 à 10 % de leur masse grasse. Ce résultat est encourageant, non seulement parce que la forme physique est associée à une diminution du risque cardio-vasculaire des enfants, mais aussi parce qu’elle préfigure de l’activité physique future.

L’une des particularités de ce programme, en dehors du fait qu’il prend l’enfant en charge globalement, est qu’il se situe à l’âge où se produit le rebond de la courbe de l’indice de masse corporelle. Les auteurs notent justement que la prévalence du surpoids augmente à la fin de la période d’observation dans le groupe n’ayant pas bénéficié du programme.


Dr Roseline Péluchon

Puder J.J. et coll. : Effect of multidimensional lifestyle intervention on fitness and adiposity in predominantly migrant preschool children (Ballabeina): cluster randomized controlled trial. BMJ 2011;343:d6195 doi: 10.1136/bmj.d6195. http://www.bmj.com/content/343/bmj.d6195.full.pdf

ismano
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 282
inscrit(e) le: : 27/06/2011
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum