Partenariat Doc DZ



Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 251 le Mar 26 Mar - 19:40
Derniers sujets

Le tabac favorise la diverticulose colique chez les femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le tabac favorise la diverticulose colique chez les femmes

Message par ismano le Mer 14 Sep - 14:35

L’impact du tabagisme, déjà démontré, en matière de pathologie digestive, sur l’ulcère gastroduodénal, certains cancers et maladies inflammatoires de l’intestin, est plus controversé sur la production de diverticules coliques (DC). Aussi cette étude suédoise s’est-elle attachée à préciser ce dernier point dans une population de femmes d’âge moyen (40 à 85 ans).

Ces femmes, primitivement recrutées entre 1987 et 1990 pour un dépistage mammographique, ont été recontactées en 1997 et on leur a alors posé des questions complémentaires concernant leur régime et leurs habitudes tabagiques ou alcooliques. On les a alors classées en non-fumeuses (NF), fumeuses actuelles (FA), ou anciennes fumeuses (AF) en évaluant l’exposition en terme de cigarettes-années.

D’autres facteurs de risque de DC (diabète, hypertension artérielle, activité physique, prise de fibres alimentaires, d’aspirine, d’anti-inflammatoires non stéroïdiens-AINS- ou de stéroïdes) ont été recherchés.

Ces données ont alors été couplées avec celles des malades suivies pour diverticulite symptomatique (abcès, perforation, hémorragie) dans les hôpitaux suédois entre 1997 et 2008.

Sur les 61 433 femmes de la cohorte initiale, il s’en est trouvé 39 227 pour répondre à l’enquête ; après exclusion de celles présentant une DC connue ou une autre maladie colique, et de celles dont le statut tabagique n’était pas précisé, il en demeurait 35 809 pour débuter le suivi en 1997.

Elles se répartissaient en 54 % NF, 23 % AF et 23 % FA. Les AF faisaient une plus grande consommation d’aspirine que leurs congénères, tandis que les NF consommaient aussi moins d’alcool que les fumeuses, repenties ou non. La DC a frappé 561 femmes (1,6 %), avec des symptômes ayant justifié l’hospitalisation chez 559 d’entre elles.

Après ajustement en fonction des facteurs associés et de l’âge, le risque relatif est apparu augmenté de 20 % (RR=1,2) chez les AF et FA par rapport aux NF. Il est encore majoré si l’on ne retient que les 90 malades ayant présenté un abcès ou une perforation diverticulaire (RR=1,5). L’ancienneté et l’intensité du tabagisme aggravent le risque. Chez les AF, le RR ne diminue pas chez les femmes qui grillaient > 10 cigarettes/j et qui ont cessé depuis moins de 10 ans, alors qu’il est abaissé après plus de 10 ans de sevrage.

On peut donc conclure que le tabac favorise la survenue de diverticules coliques symptomatiques.


Dr Jean-Fred Warlin


Hjern F, Wolk A, Håkansson N : Smoking and the risk of diverticular disease in women. Brit J Surg., 2011; 98: 997-1002

ismano
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 282
inscrit(e) le: : 27/06/2011
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum