Partenariat Doc DZ



Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 251 le Mar 26 Mar - 19:40
Derniers sujets
» Cours illustrés de Dérmatologie Pédiatrique
Jeu 17 Mai - 1:11 par jammoula

» Fitzpatricks color atlas and synopsis of clinical dermatology
Jeu 29 Mar - 16:59 par Celestino Merino

»  COLLECTION DES SUJETS DE CONCOURS AU RÉSIDANAT ALGÉRIE (sujets d’Alger,Constantine, Oran, Tlemcen, Sétif) DES ANNÉES (2017,2016,2015,2014,2013,2012,2011)
Lun 12 Mar - 17:30 par بہلہﭑلہ

» Collection Abrege
Ven 9 Mar - 10:45 par SOUALMIYACINE

» Dermatologie Guide pratique De la clinique au traitement ( livre scanné et complet)
Mar 2 Jan - 21:53 par chadli22

» structure anatomo_ fonctionelle du systéme nerveux végetatif
Mer 20 Déc - 9:49 par arrow2018

» Anatomie de l'appareil locomoteur - 2ème édition : Tome 1, 2 et 3
Mer 20 Déc - 8:55 par arrow2018

» L'ongle de la clinique au traitement
Lun 4 Déc - 19:45 par bkhaoula

» conference raphael (cas clinique video) PARTIE 01
Jeu 16 Nov - 8:46 par imene bounab

» membre superieur OSTEOLOGIE
Jeu 26 Oct - 18:18 par slim2011

» Livre Echographie 4 eme édition " imagerie médicale formation "
Mar 24 Oct - 21:53 par malek2doc

» PEC des etats de mal epileptiques de l'adulte
Mar 24 Oct - 21:16 par malek2doc

» Site du conseil national de l'ordre des medecins Algériens
Sam 19 Aoû - 13:19 par slim2011

» Abrégé de Bactériologie Générale et Médicale
Ven 11 Aoû - 10:48 par Djakos

» ANATOMIE(Résumé de Mr.Hammoudi)
Mer 14 Juin - 21:29 par Chaima

» (endocrino) un resumé trés util !
Ven 9 Juin - 18:21 par zakou

»  Annales de Chirurgie de la Main et du Membre Supérieur 1990 1999
Dim 21 Mai - 22:51 par alleche

» Salutations
Jeu 12 Jan - 12:03 par Bachir212

» Cahiers Bioforma en Biologie médicale
Lun 2 Jan - 13:01 par Wazza07

» aux urgentistes
Sam 31 Déc - 11:30 par jemandzah


Asthme : il ne sert à rein de doubler la dose de corticoïdes inhalés

Aller en bas

Asthme : il ne sert à rein de doubler la dose de corticoïdes inhalés

Message par ismano le Dim 4 Sep - 16:05

Chez certains patients, il est possible d’améliorer le contrôle d’un asthme persistant léger à modéré en doublant la dose de corticoïdes inhalés, passant ainsi d’une dose faible à une dose moyenne ou d’une dose moyenne à une forte dose.
Est-ce une raison suffisante pour utiliser le doublement de la dose de corticoïdes comme traitement de référence lorsqu’il faut évaluer l’efficacité d’une association médicamenteuse dans le traitement de l’asthme ?
Une publication récente remet en question cette pratique courante après analyse des résultats des divers essais menés jusqu’ici.
La plupart des patients sont bien contrôlés par de faibles doses de corticoïdes inhalés. Parmi les patients non contrôlés, seuls 20 % seront améliorés par le doublement de la dose.
Les laboratoires pharmaceutiques ont obtenus l’approbation de l’augmentation de la dose de corticoïdes inhalés selon le résultat d’études menées dans différents types de populations mais sans comparaison de l’efficacité des différentes doses à l’intérieur d’une même population.
Lors d’une méta-analyse évaluant l’efficacité de l’augmentation de la dose de corticoïdes inhalés sur la réduction du risque d’exacerbations, seules 2 études ont montré une baisse de la survenue des exacerbations : toutes deux avaient multiplié par quatre la dose de corticoïdes.
Les résultats des essais contrôlés menés à grande échelle montrent l’absence d’efficacité du doublement de la dose de corticoïdes inhalés chez les asthmatiques mal contrôlés par un traitement à doses faibles ou moyennes. Le doublement de la dose n’est le plus souvent pas plus efficace que l’ajout d’un placebo. Seule la multiplication de la dose de corticoïdes inhalés par 4 s’est avérée efficace et supérieure à l’association du corticoïde à un bêta-agoniste de longue durée d’action dans l’amélioration du contrôle de la maladie asthmatique et la réduction des exacerbations.
On ne devrait probablement plus utiliser, dans les études cliniques à venir, le doublement de la dose de corticoïdes inhalés comme élément de comparaison.

Dr Geneviève Démonet

Kelly H. Inhaled corticosteroid dosing: Double for nothing? J Allergy Clin Immunol 2011; 128 (2): 278-281
avatar
ismano
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 282
inscrit(e) le: : 27/06/2011
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asthme : il ne sert à rein de doubler la dose de corticoïdes inhalés

Message par tobibe le Dim 4 Sep - 16:16

merci beaucoup pour le partage good

_________________
قال صلى الله عليه وسلم:"ما من عبد مسلم يدعو لأخيه بظهر الغيب إلا قال الملك: ولك بمثل" ً.

tobibe
Moderateur
Moderateur

Messages : 2471
inscrit(e) le: : 03/08/2009
Localisation : Algerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asthme : il ne sert à rein de doubler la dose de corticoïdes inhalés

Message par ismano le Dim 4 Sep - 16:21

et merci tobib pour ton passage
avatar
ismano
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 282
inscrit(e) le: : 27/06/2011
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asthme : il ne sert à rein de doubler la dose de corticoïdes inhalés

Message par tahar64 le Dim 4 Sep - 20:13

merci beaucoup
avatar
tahar64

Messages : 17
inscrit(e) le: : 16/11/2010
Localisation : algerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asthme : il ne sert à rein de doubler la dose de corticoïdes inhalés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum