Partenariat Doc DZ



Qui est en ligne ?
Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 251 le Mar 26 Mar - 19:40
Derniers sujets
» Site du conseil national de l'ordre des medecins Algériens
Sam 19 Aoû - 13:19 par slim2011

» Abrégé de Bactériologie Générale et Médicale
Ven 11 Aoû - 10:48 par Djakos

» Anatomie de l'appareil locomoteur - 2ème édition : Tome 1, 2 et 3
Sam 22 Juil - 18:30 par arrow2018

» ANATOMIE(Résumé de Mr.Hammoudi)
Mer 14 Juin - 21:29 par Chaima

» (endocrino) un resumé trés util !
Ven 9 Juin - 18:21 par zakou

»  Annales de Chirurgie de la Main et du Membre Supérieur 1990 1999
Dim 21 Mai - 22:51 par alleche

» Livre Echographie 4 eme édition " imagerie médicale formation "
Jeu 9 Mar - 18:05 par dr grioui

» Salutations
Jeu 12 Jan - 12:03 par Bachir212

» Cahiers Bioforma en Biologie médicale
Lun 2 Jan - 13:01 par Wazza07

» aux urgentistes
Sam 31 Déc - 11:30 par jemandzah

» Mémento Médicaments de l'urgence
Sam 31 Déc - 11:03 par jemandzah

» Collection Abrege
Mar 27 Déc - 8:50 par tobibe

» Collection Abrege
Dim 23 Oct - 21:11 par GhostTibou

» Livre Sémiologie Médical - SANDOZ
Jeu 20 Oct - 22:56 par kaouthar

» Ophtalmo:Cas Clinique Corrigé
Dim 9 Oct - 13:35 par lamine06310

» Merci de signaler les liens morts ici !
Sam 8 Oct - 21:34 par Thénagesse

» les quatres criteres d'une fissure anale
Lun 29 Aoû - 17:50 par sararose

» [livre] Échographie du foie et voies biliaires
Lun 29 Aoû - 17:41 par sararose

» les cours de la 1annee medecine
Mer 17 Aoû - 11:14 par limosimo

» Protocoles de Pédiatrie en Maternité 2006
Ven 5 Aoû - 9:50 par saidkhelifi


Le paracétamol predispose à l’asthme du nourrisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le paracétamol predispose à l’asthme du nourrisson

Message par ismano le Mer 17 Aoû - 14:07

Plusieurs des études qui font le lien entre paracétamol et asthme du nourrisson sont entachées par un biais, l’utilisation préférentielle du paracétamol chez les bébés « siffleurs », quand elles sont transversales, et par un facteur de confusion, les infections respiratoires, à la fois motif de prescription du paracétamol et facteur déterminant de l’asthme. L’enquête prospective de A Amberbir et coll. évite le biais et tient compte du facteur de confusion.

Cette enquête est « nichée » dans le programme de santé publique d’une région d’Ethiopie en grande partie rurale. Une cohorte de naissances a été formée avec un millier de singletons nés en 2005-2006.

Les mères ont été questionnées sur les infections respiratoires des enfants à 2 mois, et sur la prise de paracétamol, un wheezing (assimilé à de l’asthme) ou un eczéma à 1 an et à 3 ans. Les enfants ont bénéficié d’un examen des selles à 1 an et à 3 ans pour identifier une infestation par des nématodes transmis par le sol (ankylostomes, ascaris et trichuris).

Il y a eu relativement peu de sorties d’étude (10 % à 1 an, et 5 % de plus à 3 ans).

A 1 an, plus du tiers des enfants avaient été exposés au paracétamol, et 4 % étaient infestés par des géohelminthes.

La majorité (88,5 %) des enfants restant dans la cohorte à 1 an n’avait jamais eu de wheezing au cours de la 1ère année de vie. A 3 ans, 7,7 % des enfants indemnes à 1 an, soit environ 1 sur 13, avaient fait au moins un épisode de wheezing, autrement dit étaient devenus asthmatiques.

Il existait une association significative entre l’exposition au paracétamol au cours de la 1ère année et l’incidence de l’asthme entre 1 et 3 ans (p <0,01). Le risque d’asthme croissait avec la dose de paracétamol prise au cours du 12e mois :

- Odds Ratio ajusté=1,88 pour 1 à 3 comprimés (IC 95 % : 1,03-3,44),
- Odds Ratio ajusté=7,25 pour ≥4 comprimés (IC 95 % : 2,01-25,95).

L’ajustement sur les infections respiratoires ne réduisait que légèrement ces Odds Ratio. Le risque attribuable du wheezing à la prise de paracétamol au cours du 12ème mois était évalué à 20 %.

Les géohelminthes n’avait pas d’effet protecteur vis-à-vis de l’asthme, mais l’étude manque de puissance vu le faible taux d’infestation à 1 an.

Enfin, l’exposition au paracétamol la 1ère année et l’infestation par les géohelminthes à 1 an n’avaient pas d’influence sur l’incidence de l’eczéma entre 1 et 3 ans.

Malgré des réserves inhérentes à l’emploi de questionnaires chez des femmes en général peu instruites, cette étude devrait achever de convaincre les derniers sceptiques. Elle apporte deux arguments de poids en faveur d’un lien de cause à effet entre le paracétamol et l’asthme du nourrisson :

1) l’antériorité de la prise de paracétamol sur l’apparition du wheezing, et
2) un effet dose du paracétamol sur l’incidence du wheezing. La surveillance de la cohorte montrera ce que devient l’association au-delà de 3 ans.

Par quel enchaînement le paracétamol conduit-il à l’asthme du nourrisson ? Les auteurs rappellent que le paracétamol entraîne une déplétion de la teneur des poumons en glutathion, ce qui pourrait faire baisser les taux d’interféron alpha et d’IL-6 et favoriser la voie Th2.


Dr Jean-Marc Retbi

Amberbir A et coll. The role of acetaminophen and geohelminth infection on the incidence of wheeze and eczema. A longitudinal birth-cohort study. Am J Respir Crit Care Med 2011; 183 : 165-170
avatar
ismano
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 282
inscrit(e) le: : 27/06/2011
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum