Partenariat Doc DZ



Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 251 le Mar 26 Mar - 19:40
Derniers sujets

Mortalité néonatale : enquête sur les inégalités sociales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mortalité néonatale : enquête sur les inégalités sociales

Message par ismano le Mer 27 Juil - 16:43

Les anomalies congénitales comptent pour 30 % des décès en pédiatrie au Royaume Uni. Il ressort de nombreux travaux que ces anomalies sont impliquées dans les inégalités socio-économiques en matière de mortalité néonatale constatées en Angleterre. Les études ont montré en effet qu’il existait un risque supérieur de naissances d’enfants porteurs d’anomalies non-chromosomiques dans les classes sociales défavorisées. Ce constat ne peut manquer de susciter quelques interrogations.

Une équipe de Leicester au Royaume Uni a mené l’enquête, pour comprendre les raisons de cette inégalité, et réalisé une étude rétrospective à partir des registres de la population de l’East Midlands et du South Yorkshire, qui comptent pour environ 10 % des naissances en Angleterre et au Pays de Galles. Les auteurs ont concentré leurs recherches sur 9 anomalies congénitales au pronostic grave. Deux anomalies chromosomiques, la trisomie 13 et la trisomie 18 et 7 anomalies non-chromosomiques, l’anencéphalie, la spina bifida, l’hypoplasie ventriculaire gauche, l’agénésie rénale bilatérale, les dysplasies squelettiques létales, la hernie diaphragmatique et l’exomphalocèle.

Au total 1 579 fœtus porteurs de l’une au moins de ces 9 anomalies ont été identifiés et l’analyse des données ne laisse apparaître aucun lien entre la fréquence de celles-ci au moment du dépistage prénatal et le statut économique, tout au moins pour les anomalies non chromosomiques. C’est un peu moins vrai pour les anomalies chromosomiques qui paraissent plus fréquentes dans les classes les plus favorisées, ce que les auteurs attribuent à un nombre plus élevé de grossesses tardives. La majorité de ces malformations sont en effet détectées avant la naissance à une fréquence qui va de 77 % des cas pour la hernie diaphragmatique à 97 % des cas pour l’anencéphalie et dans ces scores non plus il n’existe pas de gradient social.

Le gradient social apparaît lorsque l’on examine le taux d’interruptions thérapeutiques de grossesse. Les grossesses menées à terme sont plus fréquentes et les naissances d’enfants vivants supérieures de 68 % dans les classes les plus défavorisées par rapport aux plus favorisées, se soldant par une mortalité néonatale supérieure de 98 %.

Reste à comprendre le pourquoi de cette différence. Les origines en sont sans doute multifactorielles. Les auteurs rejettent toutefois l’hypothèse d’une inégalité d’accès aux soins, en tous cas en ce qui concerne la détection précoce des anomalies. Ils accordent plus de crédit à la qualité variable de l’information délivrée aux futurs parents après le dépistage d’une anomalie, information qui, parmi d’autres facteurs, influence sans doute grandement le choix d’interrompre ou non la grossesse.

L’amélioration des techniques de diagnostic anténatal et l’accès à l’interruption médicale de grossesse ont réduit la mortalité néonatale dans tous les pays où elles sont possibles. En même temps, des variations socio-économiques dans le recours à l’interruption médicale de grossesse ont fait apparaître des inégalités dans les taux de naissances d’enfants porteurs d’anomalies congénitales et par voie de conséquence dans les taux de mortalité néonatale.


Dr Roseline Péluchon

Smith L.K. et coll.: Socioeconomic inequalities in outcome of pregnancy and neonatal mortality associated with congenital anomalies: population based study. BMJ 2011 ;343: d4306. doi: 10.1136/bmj.d4306

ismano
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 282
inscrit(e) le: : 27/06/2011
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum