Partenariat Doc DZ



Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 251 le Mar 26 Mar - 19:40
Derniers sujets

corticoies et sport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

corticoies et sport

Message par serono49 le Ven 22 Avr - 21:09

CORTICOIDES ET SPORT ce qui a changé; la législation, la règlementation chez le sportif
10 février 2011 par Jean Jacques Menuet | ATTENTION DANGER SANTE


La législation a changé:



SONT STRICTEMENTS INTERDITS: les corticoïdes en comprimés, en injectable intramusculaire et intraveineux.

Il est probable que les structures qui gèrent la lutte contre le dopage ont observé que très nombreux étaient les sports concernés par la prise de corticoïdes, dans un objectif de SOIGNER (espérons le …) Ainsi chacun sait que dans certains sports collectifs les joueurs sont infiltrés très (TROP) souvent pendant la saison, on sait que dans certains sports les infiltrations sont pratiquées jusque dans la chambre d’appel …. je ne commente pas, mais quand même …

SONT AUTORISES sans demande de dossier, ni même de déclaration d’usage: les corticoïdes par voie cutanée, les corticoïdes par voie nasale, oculaire, auriculaire, les corticoïdes inhalés (asthme, fortes bronchites ou trachéites) et les corticoïdes par voie périarticulaire (= INFILTRATIONS) …. et il est à souhaiter que le médecin présent dans l’environnement du sportif veillera à bien documenter le dossier médical (échographie en particulier, avis d’un Radiologue spécialisé ou d’un Rhumatologue ou spécialiste en traumatologie du sport ou encore un chirurgien orthopédique spécialisé dans le sport)

On sait en effet que lors d’une infiltration une partie du corticoïde injecté passe dans le sang avec le risque d’effets secondaires très nuisibles pour la santé. De plus le tendon concerné est fragilisé.


TOUS LES PRODUITS POUR L’ASTHME SONT INTERDITS ou soumis à une « AUT » (Autorisation d’Usage Thérapeutique) SAUF :



°°°Les corticoïdes inhalés

°°°Le SALBUTAMOL (Ventoline® et génériques) et le SALMETEROL (Sérévent®) s’ils sont prescrits à doses thérapeutiques c’est à dire pour SE SOIGNER ; car si le taux retrouvé dans les urines dépasse un certain chiffre, le sportif sera déclaré positif et donc sanctionné.

°°°Un seul produit qui associe un corticoîde inhalé (Fluticasone) et un dilatateur des bronches (Salmétérol): le Sérétide® 250 ou 500.



ATTENTION : soigner un asthme avec un corticoïde en comprimé (comme le Solupred par exemple) ou en injectable intramusculaire ou intraveineux est STRICTEMENT INTERDIT : vous serez positif à tous les coups. Ou alors il faut que le médecin précise sur sa prescription la durée de l’interdiction d’entraînements et de compétition.

Dr Jean-Jacques Menuet

http://www.medecinedusportconseils.com/

serono49
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 154
inscrit(e) le: : 20/09/2010
Localisation : alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: corticoies et sport

Message par Invité le Sam 23 Avr - 10:38

Intéressant , merci bien good

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum