Partenariat Doc DZ



Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 251 le Mar 26 Mar - 19:40
Derniers sujets
» Precis de semiologie (rose marie hamladji)
Jeu 5 Juil - 9:12 par Heba sonadora

» Dermatologie Guide pratique De la clinique au traitement ( livre scanné et complet)
Dim 1 Juil - 9:39 par DERNOUNI

» Cours illustrés de Dérmatologie Pédiatrique
Jeu 17 Mai - 1:11 par jammoula

» Fitzpatricks color atlas and synopsis of clinical dermatology
Jeu 29 Mar - 16:59 par Celestino Merino

»  COLLECTION DES SUJETS DE CONCOURS AU RÉSIDANAT ALGÉRIE (sujets d’Alger,Constantine, Oran, Tlemcen, Sétif) DES ANNÉES (2017,2016,2015,2014,2013,2012,2011)
Lun 12 Mar - 17:30 par بہلہﭑلہ

» Collection Abrege
Ven 9 Mar - 10:45 par SOUALMIYACINE

» structure anatomo_ fonctionelle du systéme nerveux végetatif
Mer 20 Déc - 9:49 par arrow2018

» Anatomie de l'appareil locomoteur - 2ème édition : Tome 1, 2 et 3
Mer 20 Déc - 8:55 par arrow2018

» L'ongle de la clinique au traitement
Lun 4 Déc - 19:45 par bkhaoula

» conference raphael (cas clinique video) PARTIE 01
Jeu 16 Nov - 8:46 par imene bounab

» membre superieur OSTEOLOGIE
Jeu 26 Oct - 18:18 par slim2011

» Livre Echographie 4 eme édition " imagerie médicale formation "
Mar 24 Oct - 21:53 par malek2doc

» PEC des etats de mal epileptiques de l'adulte
Mar 24 Oct - 21:16 par malek2doc

» Site du conseil national de l'ordre des medecins Algériens
Sam 19 Aoû - 13:19 par slim2011

» Abrégé de Bactériologie Générale et Médicale
Ven 11 Aoû - 10:48 par Djakos

» ANATOMIE(Résumé de Mr.Hammoudi)
Mer 14 Juin - 21:29 par Chaima

» (endocrino) un resumé trés util !
Ven 9 Juin - 18:21 par zakou

»  Annales de Chirurgie de la Main et du Membre Supérieur 1990 1999
Dim 21 Mai - 22:51 par alleche

» Salutations
Jeu 12 Jan - 12:03 par Bachir212

» Cahiers Bioforma en Biologie médicale
Lun 2 Jan - 13:01 par Wazza07


DIAGNOSTIC D’UNE PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE

Aller en bas

DIAGNOSTIC D’UNE PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE

Message par dr mirion le Jeu 25 Juin - 10:17

DÉFINITION –GENERALITES
 Les PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE résultent d’une lésion du nerf facial en aval de ses noyaux moteurs :
 Au niveau :
*-l’angle ponto cérébelleux
*-trajet intra –pétreux
*-trajet extra-pétreux

RAPPEL ANATOMO-PHYSIOLOGIQUE
 Anatomique :
*-origine
*-trajet : -intra-crânien
-au niveau du CAI
-au niveau du canal facial
-trajet extra- pétreux : - derrière la parotide
- dans la parotide

PHYSIO-PATHOLOGIE
 Comme tout nerf, le facial peut présenter plusieurs niveaux de souffrance physiologique :
 Neurapraxie :demyelinisation sans interruption axoplasmique et se traduit par un bloc de la conduction
 Axonotmesis : interruption de la gaine de myéline et de l’axoplasme mais la préservation des tubules assure la qualité de la repousse nerveuse neurotmesis : interruption histologique complète du nerf

DIAGNOSTIC POSITIF
Interrogatoire :
-date et mode de début
-contexte d’apparition
-signes associes
-antécédents médicochirurgicaux
-signes fonctionnels : déviation latérale de la bouche, inertie de hémiface paralyse
Examen clinique :
1- examen du visage : *-au repos :
-hémiface lisse et flasque
-effacement des rides du front
-Élargissement de la fente palpébrale
-effacement du pli naso-génien
-abaissement de la paupière inférieure
-chute de la commissure labiale
*-lors des mouvements :
La paralysie devient évidente si on demande au patient de fermer les yeux, siffler ou gonfler les joues :
1- impossibilité de fermer l’œil =lagophtalmie et signe de Charles Bell
2-signe du peaucier de babinski
3-la parole peut être gênée par la déviation de la bouche
4-mastication et déglutition perturbées
B- troubles des réflexes : sont abolis :
- naso-palpébral
-cochleo-palpébral
-réflexe cornéen
C- troubles sensitifs et sensoriels :
-agueusie des 2/3 antérieurs de la langue
-hypoesthésie de la zone de RH
-hyperacousie
D- troubles sécrétoires et vasomoteurs :
-rougeur de hémiface
-diminution de la sécrétion lacrymale et salivaire
E- testing musculaire :
*- de freyss : explore 10 groupes musculaires dont la motricité et cotée de 0 à 3 avec représentation sur un schéma et calcul du score total sur 30.

*-cotation de house avec 6 grades :
-grade 1 : fonction normale
-grade 2 : dysfonction légère
-grade3 : dysfonction modérée
-grade 4:dysfonction modérément sévère
-grade 5:dysfonction sévère
-grade 6 : paralysie complète


3-examen neurologique
4-examen général
5- examen para-clinique

*-bilan topographique :
-test de shirmer
-réflexe stapedien
-test de blatt
6-exploration radiologique :
– TDM
– IRM++++

DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL
*- PARALYSIE FACIALE D’ORIGINE CENTRALE :
-Respecte le territoire supérieur
-Absence de signe de Charles Bell
-Signes neurologiques
*-DEFICIT MOTEUR : en général symétrique, secondaire :
-myopathie : maladie de dejerine, Steinert
-bloc neuromusculaire : myasthénie
-Collagénoses : sclérodermie, dermatomyosite

DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE
*-PARALYSIE FACIALE DU NOUVEAU NE ET L’ENFANT :
 Nouveau nè : le diagnostic est souvent évident lors des pleurs
- souvent en rapport avec trauma obstétrical
- régresse en quelques jours à quelques semaines
- hypoplasie faciale isolée ou intégrée dans un tableau malformatif : le PC est plus sévère
 Chez l’enfant : sont fréquemment d’origine otique
-l’étiologie dite à frigore n’est pas rare
-la persistance d’une paralysie faciale chez l’enfant implique systématiquement ’ l’exploration de la mastoïde et de la troisième portion du facial
-la récupération est SVT plus rapide que chez l’adulte
*- PARALYSIE FACIALE traumatique : secondaire :
A- accidentel
- trauma ouvert : plaie pénétrante de l’oreille ou de la parotide
- trauma fermé : sont les trauma crâniens
- La lésion osseuse causale peut être une fracture du rocher
► Transversale :lésant la première parfois la deuxième portion
►Plus rarement oblique :lésant la deuxième et troisième portion
►Et surtout longitudinale :lésant la deuxième portion et parfois le coude
B-opératoire :
Chirurgie du neurinome de l’acoustique
Chirurgie ontologique et parotidienne
*- PARALYSIE FACIALE OTITIQUE :
1- otite moyenne aiguë :la PF est le plus SVT précoce et cède habituellement après TRT
Si elle est secondaire survient après le huitième jour il faut penser à une mastoïdite
2- otite moyenne chronique : PF est provoquée par les processus inflammatoires souvent déclenchés par le cholesteatome qui peut aussi dénuder le nerf
on doit intervenir en urgence
3- tuberculeuse.
4- otite externe maligne
*- PARALYSIE FACIALE TUMORALES :
-tumeurs de l’angle ponto-cérébelleux
-tumeurs du temporal
-tumeurs de la parotide
*- PARALYSIE FACIALE A FRIGORE :
-Regroupe ensemble des PF sans causes évidentes
-Il s’agit d’une neuropathie œdémateuse de cause virale ou vasculaire
-Le début est SVT brutal et nocturne
-La PF peut être complète qui récupère le plus SVT avec des séquelles ou incomplète qui récupère rapidement
*-DE CAUSE GENERALE :
-sarcoïdose
-connectivites
-maladies infectieuses :
- virales : zona ; Guillain barre
-bactériennes : tétanos, neuro-brucellose ; lèpre, fièvre typhoïde ; maladie de lyme
avatar
dr mirion
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 2139
inscrit(e) le: : 27/04/2009
Localisation : entre A et B

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIAGNOSTIC D’UNE PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE

Message par dr-sihem le Jeu 16 Juil - 13:56

Merci Dr merion c'etait interessant
avatar
dr-sihem
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 72
inscrit(e) le: : 24/05/2009
Age : 33
Localisation : ALGERIE

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIAGNOSTIC D’UNE PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE

Message par black-hole le Mar 4 Aoû - 4:29

Merci Dr merion c'etait interessant
baraka allaho fik

avatar
black-hole
Super Moderateur
Super Moderateur

Messages : 362
inscrit(e) le: : 28/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIAGNOSTIC D’UNE PARALYSIE FACIALE PERIPHERIQUE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum